Levée de rideau !

POSONS LE DECOR

Je suis de retour, après des mois d’absence, avec un coup de ❤ ! Il fallait au moins ça pour me rattraper !

La Dramaturge, de Gaëlle Magnier, paru chez Gloriana Editions en 2017, est une première réussite ! Gaëlle vous emporte au cœur de l’univers du théâtre, dans l’Angleterre du XIXe siècle, aux côtés de personnages attachants et intéressants !

LEVONS LE RIDEAU

Mon résumé :

512WxfQ5v5L._SX314_BO1,204,203,200_Aidan Taylor, fille de tailleur, est passionnée par le théâtre. Dans le secret de sa chambre, elle a écrit une pièce. Encouragée par son frère et sa meilleure amie, elle décide de proposer son travail à des théâtres, mais elle n’essuie que des refus pour une simple raison : c’est une femme, et les femmes n’ont pas leur place dans un théâtre. Loin de se laisser impressionner, Aidan choisit de se travestir.

Dorian Swanson est un jeune aristocrate désabusé qui trompe son ennui dans des fumeries d’opium. Cependant, son père, Lord Swanson, qui ne l’entend pas de cette oreille, est décidé à remettre son fils unique dans le droit chemin. Rien de mieux pour cela que de lui confier des responsabilités, notamment la direction du théâtre familial, l’Orpheus.

La rencontre entre les deux jeunes gens ne sera pas sans conséquences !

Mon avis :

J’ADORE !

J’ADORE la couverture (ma-gni-fi-que ! en plus, l’entête des chapitres est décorée par un rideau de scène, je kiffe grave)

J’ADORE les personnages

J’ADORE l’intrigue

Dès les premières pages, nous sommes tout de suite embarqués dans l’intrigue. Je me suis immédiatement attachée à Aidan, cette jeune femme pleine de rêves et déterminée à les réaliser. Etant moi-même auteure, je comprends parfaitement son angoisse et son excitation à l’idée de faire découvrir son travail, sa déception quand elle voit qu’on ne lui laisse pas sa chance… Pourtant, elle n’abandonne pas et s’accroche. C’est un personnage courageux et inspirant !

Dorian, lui, m’a tout de suite fait penser à Dorien Gray, le héros d’Oscar Wilde. Par le prénom, bien sûr, mais aussi par l’attitude d’autodestruction… Il ne pousse pas le vice aussi loin que le Dorian de Wilde, mais c’est parce que, d’une certaine manière, il est sauvé par le théâtre.

Le théâtre, parlons-en ! Ce livre nous plonge dans cet univers si particulier avec brio. Ayant pratiqué le théâtre pendant 7 ans, ce roman a fait remonter de supers souvenirs… La description de l’ambiance, des répétitions, des essais des costumes, des doutes, des négociations, du stress qui monte au fur et à mesure que la date approche… C’est tellement juste ! On s’y croit. On y est. C’est génial !

Vous aurez compris, j’ai tout aimé. Je n’ai pas la moindre critique à faire. Pour continuer sur ma lancée, on trouve tout au long de ce roman de petites références à des tableaux, à des peintres,  à des dramaturges, à des personnages mythologiques… et c’est tout ce que j’aime !

N’HÉSITEZ PAS UNE SECONDE : FONCEZ ACHETER CE LIVRE !

Note: 17/20

 

Petit retour sur l’auteure :

La Dramaturge est le premier roman de Gaëlle Magnier, qui tient un super blog littéraire: PauseEarlGrey15134605_1871728103057683_4538630682653270254_n ! N’hésitez pas à aller faire un tour, il est vraiment bien fait !

S’il s’agit de son premier roman, Gaëlle a cependant déjà été publiée : elle est l’auteure de la nouvelle Tel le Phénix, lauréate du Prix littérature et musique 2016 (éditions Souffle Court), qui a donné son tire au recueil de nouvelles Tel le Phénix !

Recueil dans lequel vous retrouvez également ma nouvelle La fille de la mer.

 

 

 

(Oui, je connais Gaëlle, mais ce n’est absolument pas pour cela que j’ai fais l’éloge de son roman ; c’est vraiment parce que j’ai adoré, indépendamment de mon amitié !)

 

 

Publicités

Une réflexion sur “Levée de rideau !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s