Une histoire platonique

Le coup de foudre pour le roman de Gilles Vervisch, paru aux éditions Michel Lafon, a eu lieu dès la lecture de la 4ede couverture ! Tout ce que j’aimais réuni dans un livre, c’était trop beau ! Et pourtant, c’est vrai !

13765854lpw-13875798-article-platondevokindd-jpg_5074870

Mon résumé :

Étienne, jeune homme angoissé et mal dans sa peau, cherche un sens à sa vie. Après 2 premières années de fac ratées, il semble enfin avoir trouvé sa voie en histoire, auprès de M. Castille, prof passionné et passionnant. Si bien qu’il accepte, malgré ses angoisses, de participer à un voyage en Crète organisé par M. Castille, sur les traces de la civilisation minoenne. Sont également de la partie M. Loeve et ses étudiants de philosophie. Sauf que le voyage ne se passe pas comme prévu et qu’Etienne se retrouve embarqué malgré lui, avec la troublante Phalène, dans une aventure folle, lorsque le professeur Loeve disparaît mystérieusement…

Ma critique :

J’ai kiffé.

LE_SECRET_DE_PLATON_posterC’est un roman qui m’a vraiment fait voyager : un voyage philosophique, mais aussi géographique ! Les personnages se lancent dans une quête, un peu à la Da Vinci Code, sur les traces de l’Atlantide, et de Rouen se retrouvent en Crète, puis en Italie, puis en Grèce… Un voyage mythologique aussi : des références aux grands mythes sont faites tout le long du roman et j’adore. On sent qu’il y a de vraies recherches, de vraies connaissances, derrière. L’auteur est professeur de philosophie et cela se sent. Toutes les références philosophiques, historiques ou mythologiques sont expliquées de manière simple et accessible, même pour de parfaits novices. En même temps, on n’a pas l’impression d’un exposé, c’est parfaitement inséré dans l’intrigue !

Ce qui était aussi assez amusant, c’était les références contemporaines : les personnages sont des étudiants de notre époque et font des allusions à Harry Potter, Games of thrones, Interstellar ou d’autres films, livres ou jeux vidéos qui font partis de notre quotidien !

Je pense que si j’ai été autant transportée, c’est aussi parce que je suis pleinement entrée dans la peau des personnages et dans l’histoire : Étienne est étudiant en histoire, or j’ai été étudiante en histoire et M. Castille n’est vraiment pas loin de ressembler à mon prof d’histoire ancienne, un prof que j’adorais tant il était intéressant – et beau gosse ! De plus, les personnages se rendent dans différents lieux, comme Naples, avec Pompéi et Herculanum, ou Athènes avec sa place Syntagma et l’Acropole, des lieux que j’ai visité pour de vrai et que je parvenais donc à m’imaginer parfaitement ! Sans oublier, naturellement, ma passion pour le mythe de l’Atlantide… J’ai réalisé un travail de recherche dessus lors de mon master, que vous pouvez retrouver dans 3 articles postés ici, et encore ici.

J’ai été très touchée par le personnage d’Étienne également. C’est un personnage criant de sincérité. Il a vingt-trois ans, il sort d’une dépression, il n’a pas confiance en lui et plus que la quête de l’Atlantide, cette aventure est véritablement pour lui une quête de lui-même. J’ai adoré Cali, aussi, son meilleur ami, un peu perché, qui passe des heures à errer sur internet, complotiste et adepte de théories tirées par les cheveux… Il m’a vraiment beaucoup fait rire. J’ai un peu plus de mal avec Phalène, le personnage féminin, qui a un rôle de miss-cartésienne et de miss-je-sais-tout agaçant par moment ; elle a tendance un tomber un peu dans la niaiserie aussi, mais bon…

La fin est un peu surprenante, légèrement décevante car je m’attendais à quelque chose de véritablement éblouissant, mais très intéressante. La théorie de l’auteur sur le mythe de l’Atlantide est vraiment pertinente !

Bref. Je ne peux que vous conseiller cette lecture, elle vous fera découvrir ou redécouvrir de grands mythes, de grands textes antiques et de grands philosophes !

Pour terminer en beauté, un petit aperçu de l’Acropole d’Athènes, souvenir de mon voyage de février 2018:

DSCN9425

Note : 18/20.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s